accueil FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

63 Bd Besson Bey | 16000 Angoulême
présentation programmation collection médiation documentation liens
 
 

 

 

 

 

 

Artiste polonaise reconnue, Anna Baumgart utilise dans son travail la vidéo, la photographie ou la performance. Elle met ses pratiques au service d’une réflexion sur la condition féminine, l’image de la femme, son histoire et son inscription au sein de la société occidentale.

Représentation réaliste, la sculpture est en fait tirée de la photographie (AP pour l'agence Associated Press)- qui a fait la une du Times - de « la » femme blessée, victime des attaques terroristes contre le métro de Londres en 2005.
Cette femme, dont le visage abîmé est couvert de pansements et de bandages, est devenue le « visage », le symbole de ces attentats.
Le titre de l’œuvre est une allusion au foulard de Sainte Véronique : vera eikon, une vraie image.
Anna Baumgart matérialise l’image en trois dimensions, la face avant de la sculpture, côté prise de vue, est polychrome, donc représentée. Derrière, le corps comme prêt à sortir de l’image, est en plâtre brut, « non-représenté », proposé comme une déconstruction de l’image médiatique.
La sculpture s’inscrit dans une critique distanciée du « choc des photos », elle renvoie aussi à la violence des images, qu’annihile le papier glacé.

Notice FRAC Poitou-Charentes/ID

Historique
Restauration

 


Anna Baumgart

Née en 1966 à Wroclaw, Pologne
Vit et travaille à Varsovie

 

Anna Baumgart, Weronika AP, 2006, collection FRAC Poitou-Charentes

 

Weronika AP

2006

sculpture, plâtre peint
h = 110 cm

acquisition 2008

n° inv. 008.9.1

Collection FRAC Poitou-Charentes
Photo Richard Porteau

 
Haut de page |
Accueil