accueil FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

63 Bd Besson Bey | 16000 Angoulême
présentation programmation collection médiation documentation liens
 
 

 



 

 

 

 

 

Clarisse Doussot photographie les objets que l’on pourrait considérer comme les moins propres à l’être : emballages, sacs plastiques, cartons et polystyrènes, carcasses d’ordinateurs usagés ; le « tout-venant », sans caractère d’exception, tel qu’il apparaît le soir sur le trottoir au bas de nos portes.
Alors que ces rebus sont ignorés dans leurs contextes d’origine, notre attention est ici captée par la décontextualisation proposée par le travail photographique. Importés dans l’atelier, isolés, structurés, placés sur un fond noir, tels des spécimens prêts à être soumis à diverses études sur la paillasse d’un laborantin, notre œil est prêt à disséquer. Entre découverte matérielle (textures, tons), projection mentale (qualités plastiques, architectures désolées) et considérations écologiques, ces tout-venant surgissent de l’indifférence par la capacité de la photographie à produire une icône détachée de son objet référent.

« La banalité, la trivialité de ses sujets, même s’ils pointent d’une certaine mesure le devenir marchandise de tout objet dans nos sociétés, l’absence de tout indice de marques quel qu’il soit, placent le propos de Clarisse Doussot bien au-delà d’un simple regard critique ou d’un constat sociologique.
Si en soi ses sujets n’ont vraiment rien d’exceptionnel, la manière cependant dont elle agence ses compositions contribue sans aucun doute à la révélation de la présence d’un état des choses. L’absence d’élément superflu empêche toute dérive du regard et oblige à une concentration sur le motif, isolé et placé au centre d’un espace dénudé, neutre, voire quasi chirurgical, ni trop lâche, ni trop resserré. Dès lors, dans un processus ambivalent d’affirmation et d’abstraction de l’objet photographié, son architecture, sa forme et sa matière se donnent à voir dans la richesse et la diversité de sa plasticité. » Extrait du texte de Lionel Balouin, C_Lux, 2003.

Notice : FRAC PC



Historique
Restauration

 


Clarisse Doussot

Née en 1971.
Vit et travaille à Paris.

 

 

Clarisse Doussot, Variation Colorée, Soupline, coll. FRAC PC

 

Variation Colorée, Soupline

1998

composition de 3 photographies couleur tirées sur papier plastique
35 x 25 cm chaque

acquisition 1998 | à l'artiste

n° inv. 998.38.1 à 3

Collection FRAC Poitou-Charentes
photo : Clarisse Doussot
©Paris, ADAGP

 

 

 

 

Clarisse Doussot, Tout venant_27, coll. FRAC PC

 

Tout venant_27

2003

photographie noir et blanc
50 x 60 cm
cadre bois (80 x 100 cm)

acquisition 2003 | à l'artiste

n° inv. 003.23.1

Collection FRAC Poitou-Charentes
©Paris, ADAGP

 

 

 

 

Clarisse Doussot, Tout venant_30, coll. FRAC PC

 

Tout venant_30

2003

phtographie noir et blanc
50 x 60 cm
cadre bois (80 x 100 cm)

acquisition 2003 | à l'artiste

n° inv. 003.24.1

Collection FRAC Poitou-Charentes
©Paris, ADAGP

 

 

 

 

Clarisse Doussot, Tout venant_31, coll. FRAC PC

 

Tout venant_31

2003

phtographie noir et blanc
50 x 60 cm
cadre bois (80 x 100 cm)

acquisition 2003 | à l'artiste

n° inv. 003.25.1

Collection FRAC Poitou-Charentes
©Paris, ADAGP

 


 
Haut de page |
Accueil