accueil FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

63 Bd Besson Bey | 16000 Angoulême
présentation programmation collection médiation documentation liens
 
 

 



 

 


 

 

 

Historique
Restauration

 


Thierry Girard

Né en 1951 à Nantes (Loire-Atlantique).
Vit et travaille à Saintes-Marie-de-Ré.

 

À l’instar des grands voyageurs du siècle dernier, l’artiste définit en amont l’itinéraire qu’il va suivre, s’appropriant la géographie et l’histoire des lieux qui vont déterminer le sujet de ses photographies. Dans sa série intitulée Frontières, il s’agit moins de constater une réalité que d’inviter à la partager, à la comprendre par le récit, par le travail de la mémoire que ses images convoquent. « Une frontière réelle, marquée sur la carte routière, qui sert de fil conducteur pour une équipée d’est en ouest, du Rhin jusqu’à la Mer du Nord. Une frontière un peu vaine, qu’on franchit sans peine et qui sépare des cultures et des paysages qui se ressemblent : les affres de l’histoire, les traces des guerres passées. » Thierry Girard.

 

 

Girard, coll FRAC pc

Gare de Falck, Lorraine
1985

photographie noir et blanc
20,5 x 30,5 cm (40 x50 encadrées)

acquisition 1990 | à l'artiste

n° inv. 990.22.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

Girard Coll FRAC pc

La Houve, Creutzwald, Lorraine
1985

photographie noir et blanc
20,5 x 30,5 cm (40 x50 encadrées)

acquisition 1990 | à l'artiste

n° inv. 990.23.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

Girard coll FRAC pc

Budling, Lorraine

1985

photographie noir et blanc
20,5 x 30,5 cm (40 x50 encadrées)

acquisition 1990 | à l'artiste

n° inv. 990.24.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

Girard coll FRAC pc

Vallée de la Semois, Belgique
1985

photographie noir et blanc
20,5 x 30,5 cm (40 x50 encadrées)

acquisition 1990 | à l'artiste

n° inv. 990.25.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

 


 

 

Girard coll FRACpc

Marquette, Nord
1985

photographie noir et blanc
20,5 x 30,5 cm (40 x50 encadrées)

acquisition 1990 | à l'artiste

n° inv. 990.26.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

Girard, coll FRAC pc

Les Moëres, Nord
1985

photographie noir et blanc
20,5 x 30,5 cm (40 x50 encadrées)

acquisition 1990 | à l'artiste

n° inv. 990.27.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

 

 

Thierry Girardn Paysages insoumis, coll. FRAC PC Thierry Girard, Paysages insoumis, coll. FRAC PC

 

Photographe-promeneur, Thierry Girard organise ses prises de vue de lieux historiques aux témoignages modestes via des itinéraires. « L’itinéraire se démarque du simple état de voyage pour devenir une théorie du parcours pris dans sa double acception géographique et mentale. » Les photographies qu’il produit visent à rendre compte de ce double regard, les paysages saisis produisent un récit, les images se racontent. « (…) j’essaye de prendre en compte l’épaisseur du paysage et de considérer celui-ci comme une sorte de palimpseste, le paysage étant de fait le résultat d’écritures successives et entremêlées de l’Histoire naturelle et humaine. »
Paysages insoumis, un portfolio de 20 images couplées de textes, souligne cette notion de palimpseste de fait induite chez Thierry Girard. De 2007 à 2009, l’artiste a parcouru la Charente, la Corrèze, la Creuse, la Vienne et la Haute-Vienne pour y photographier des sites que la recherche historique qu’il a menée concomitamment lui a indiqués. Épisodes de résistance, faits d’armes, actes d’insoumission et de rébellion : que ces événements remontent au moyen-âge ou à la seconde guerre mondiale, ils ont laissé peu de traces dans le paysage. Les images livrent alors une réalité fragile en dehors de toute notion de spectaculaire. Chaque image s’accompagne d’un court texte qui relate les faits qui s’y sont déroulés tout en précisant l’écart chronologique avec la prise de vue :
« • Juillet 1944 / Hameau de Fougères près de Cherves-Châtelars, Charente. / 31 octobre 2007. C A C H E. Depuis cette pièce qui jouxte la forge Ladrat, la section de parachutage du maquis Bir-Hakeim pouvait guider les avions Alliés et surveiller le terrain de parachutage tout proche. Ravitaillés par le boulanger du village et des paysans complices, le petit groupe pût rester plusieurs d’affilée dans la cache, sans bouger et sans se montrer, à l’abri du regard des autres habitants du hameau. L’endroit est encore tel qu’il était à l’époque. Une vitre de l’imposte au-dessus de la porte avait été brisée pour laisser passer des fils de radio. Une nouvelle vitre a été rachetée, mais jamais posée. »
Par le texte, l’artiste souligne l’épaisseur historique du paysage. Il révèle une absence de mémoire tout en la réactivant.

Notices : FRAC PC/HD

 

Paysages insoumis

2009

portfolio, 20 tirages impression numérique sur papier, 20 pages de texte
28 x 33 cm

acquisition 2009 | à l'artiste

n° inv. 009.17.1

Collection FRAC Poitou-Charentes
photo a : Thierry Girard | photo b : Richard Porteau

 

 

 

 
Haut de page |
Accueil