accueil FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

63 Bd Besson Bey | 16000 Angoulême
présentation programmation collection médiation documentation liens
 
 

 



 

 



Jacques Lizène, petit maître liégeois de la deuxième moitié du XXème siècle, se définit ainsi lui-même. Dans la lignée des artistes symbolistes et surréalistes belges, et d’autres plus proches comme Broodthaers, Lizène parle de l’art tout en le pratiquant, réalisant des installations, des performances et parfois des œuvres au sens traditionnel du terme. Se situant dans le champ de l’art, Jacques Lizène précise qu’il est artiste de la médiocrité : « Je peux faire des œuvres médiocres ou même très mauvaises, mais également des chefs-d’œuvre, en les signifiant évidemment comme étant de l’art de la médiocrité. Cela devient un travail sur l’idée de jugement, qui appartient aussi à l’humour. La facétie en art (même quand elle semble manquer d’intérêt) a comme qualité principale, et c’est son mérite, d’être justement facétie… Elle se suffit à elle-même ». Ayant vérifié que dans la célèbre boîte de conserve de Piero Manzoni, Merde d’artiste (1961), il n’y avait rien, Lizène décide en 1977 de devenir son propre tube de couleur et, appliquant à lettre les théories freudiennes, peint avec sa matière fécale. Afin d’obtenir des coloris variés et délicats, il décide de contrôler les aliments. Démarche : survivre… Boire, manger, déféquer, peindre avec, tenter la transformation en argent… Pour, à nouveau boire, manger, déféquer, peindre avec, transformer sa peinture en argent… Pour… Etc. Peinture analytique ou Mur des défécations comme il la nomme lui-même, Couleur chocolat (1977-1993) résulte de l’application de ce programme. Définissant sa position parmi les artistes contemporains comme un « art d’attitude », Jacques Lizène l’explique : « c’est le choix d’un point de vue, et le positionnement de celui-ci, sur l’Homme et sur l’art. (…) Il y a donc attitude chez les Dadaïstes, le mouvement Fluxus et bien d’autres (…) Quel est l’intérêt des nouveaux artistes d’art d’attitude ? Il est justement de faire émerger l’attitude comme le significatif de leur œuvre, et en cela, ils sont les révélateurs de ce qui sera peut-être reconnu comme la singularité fondamentale de l’art du XXème siècle. »

D’après le texte de Blandine Chavanne in Collection, fin XXe, 1983-1995, édition FRAC Poitou-Charentes, p. 126-127

 

Historique
Restauration

 


Jacques Lizène

Né en 1946 à Ougrée, Belgique. Vit et travaille à Liège, Belgique.


Jacques Lizene, coll. FRAC PC

Couleur Chocolat

1977/93

peinture diptyque
80 x 200 cm

acquisition 1993 | à l'artiste

n° inv. 993.17.1

Collection FRAC Poitou-Charentes
photo : Richard Porteau

 

 
Haut de page |
Accueil