accueil FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

63 Bd Besson Bey | 16000 Angoulême
présentation programmation collection médiation documentation liens
 
 

 



 

 



 

« Impression «Made in Palace», 1980, est exemplaire de son usage technique du médium (photographique) : J’aborde dans ce travail l’idée de rapport au réel au moment de la prise de vue en utilisant des vitesses lentes (de 5 à 8 secondes), en milieu peu éclairé. J’essaye de faire déraper les concepts de reconnaissance inhérente, à ce jour, à l’image photographique. Je crée, à la prise de vue, des formes qui n’existent pas dans la réalité, dont la caméra n’est plus le miroir fidèle (…). Le spectateur (…) est face à l’image qui se donne à lire par elle-même. La reconnaissance, la lecture précise du sujet, des fêtes nocturnes au Palace, est certes malaisée, trouble, mais renforce le sujet figuré, des homosexuels travestis en femmes dans une fête.»

Yves Aupetitallot in Collection fin XXe, 1983-1995, édition FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En nommant Borderland («frontière» en anglais) la série à laquelle appartient cette photographie, l’artiste souligne l’indétermination potentiellement provoquée au premier abord par l’observation de l’image. En effet, alors qu’elle utilise l’outil photographique, Tania Mouraud se trouve ici dans une démarche davantage proche de la peinture, interrogeant la lumière et les textures, au détriment de la figuration qui devient secondaire.
L’artiste a pris en photographie le paysage campagnard qui se reflète dans les bâches en plastique servant à emballer les balles de paille. À la manière des Impressionnistes, elle cherche à y saisir les changements de saison ou l’atmosphère d’une journée qui se traduisent par des variations dans les tonalités et la luminosité auxquelles s’ajoutent la transformation des formes qu’engendre l’irrégularité de la surface du plastique. Elle révèle, ce faisant, l’artificialité des pratiques dominantes à l’ère de l’industrie agro-alimentaire et donc, de la relation de l’humanité à la terre nourricière.
La noirceur désincarnée de cet « Angélus » là, appuyée par le recours à un médium plus technologique que la peinture à l’huile (la photographie, l’impression), évoque une invisibilité moderne du paysage rural ayant sombré dans l’uniformité et la désertification, perdant ainsi son potentiel pittoresque.

Notice FRAC PC

Historique
Restauration

 


Tania Mouraud

Née en 1942 à Paris. Vit et travaille à Paris.

 

 

Tania Mouraud, coll. FRAC PC

Tania Mouraud coll. FRAC PC

Impression "Made in Palace"

1980

4 photographies noir et blanc
32 x 52,5 cm

acquisition 1984 | à l'artiste

n° inv. 984.13.1 à 4

Collection FRAC Poitou-Charentes

photo : Tania Mouraud
©Paris, ADAGP, 2011

 

 

 

 

 

Tania Mouraud, coll. FRAC PC

Borderland (n°436)

2008

tirage jet d'encre sur papier fine art
53,5 x 78,5 cm

acquisition 2009 | à la galerie Dominique Fiat, Paris

n° inv. 009.8.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

photo : Tania Mouraud
©Paris, ADAGP, 2011

 

 

 

 

 

Tania Mouraud, coll. FRAC PC

Borderland (n°1619)

2008

tirage jet d'encre sur papier fine art
43,5 x 63,3 cm

acquisition 2009 | à la galerie Dominique Fiat, Paris

n° inv. 009.9.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

photo : Tania Mouraud
©Paris, ADAGP, 2011

 

 

 

 

 

Tania Mouraud, coll. FRAC PC

Borderland (n°447)

2008

tirage jet d'encre sur papier fine art
83,5 x 123,5 cm

acquisition 2009 | à la galerie Dominique Fiat, Paris

n° inv. 009.10.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

photo : Tania Mouraud
©Paris, ADAGP, 2011

 

 
Haut de page |
Accueil