accueil FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

63 Bd Besson Bey | 16000 Angoulême
présentation programmation collection médiation documentation liens
 
 

 



 

 



 

Deux pots de fleurs avec le chiffre 3, une bouche d’incendie, 7 images presque identiques d’un corps nu dans l’herbe associé à une porte de jardin en fer forgé, du carrelage blanc… Autant d’indices qui viennent combiner symboliquement certaines des obsessions les plus prégnantes de Jean-Pierre Raynaud : la mort, la souffrance, la folie et autres contingences, dont l’artiste cherche à s’abstraire de façon quasi cistercienne. Les Psycho objets sont la matérialisation d’un univers mental précis et renvoient à une contemplation extrêmement distanciée du monde. Par sa froideur, le dispositif renvoie aux milieux cliniques ou carcéraux. Il évoque aussi la maison de l’artiste, habitacle construit sur le mode du blockhaus, entièrement carrelé de blanc, qu’il détruisit dans un geste tout aussi radical en 1993.

Notice FRAC PC/ID

Historique
Restauration

 


Jean-Pierre Raynaud

Né en 1933 à Courbevoie. Vit et travaille à la Garenne-Colombe.

 

 

Jean-Pierre Raynaud, coll. FRAC PC

Psycho objet, deux pots 3

1965

technique mixte : assemblage photographies et objets
106 x 184,5 x 36 cm

acquisition 1984 | à la galerie Mathias Feis, Paris

n° inv. 984.3.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

photo : Richard Porteau
©Paris, ADAGP, 2011

 

 
Haut de page |
Accueil