accueil FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

63 Bd Besson Bey | 16000 Angoulême
présentation programmation collection médiation documentation liens
 
 

 



 

 



 

Les Poster Objects (1991) d’Allen Ruppersberg sont littéralement à entendre comme des affiches-objets qui croisent l’affiche (comme slogan associé à un graphisme efficace) et la façon dont elle se donne à voir, son support et sa présentation. Sérigraphiées sur des matériaux plus improbables les uns que les autres (du plomb, de la soie, du verre, etc.) l’artiste pousse le détournement jusqu’à l’absurde questionnant (dans un véritable pied de nez aux Specific Objects de Donald Judd) jusqu’à leur place en tant qu’œuvres par leur accrochage dans l’exposition. Posées au sol, disséminées ci et là, épinglées au bas des murs, elles viennent ponctuer l’espace, le parasiter ou renvoyer aux autres œuvres. Leur contenu n’est pas moins corrosif : slogans tirés des affiches de campagnes électorales, de jeux télé (pour ou contre - vrai ou faux, l’aventure pas le progrès - le progrès pas l’aventure), de publicités (est-ce qu’une chose est meilleure qu’une autre), sentences reprises et détournées (la couleur de la perfection, c’est le rose), assertions philosophico-existentialistes (pourquoi échouons-nous, où devrais-je aller) jouent sur la nature du langage, communicationnelle autant que fictionnelle.

Notice FRAC PC/ID

 

 

 

 

 

Where’s Al ? juxtapose image et écriture pour une courte histoire qui se construit au fil de la répétition de la question-titre. Différents protagonistes tentent de localiser un personnage prénommé Al (Allen Ruppersberg) qui n’apparaît jamais, sauf à être derrière l’objectif. Imbricant fiction et autobiographie, « l’enquête » porte (à travers la question du lieu géographique et symbolique) autant sur la validité du langage que sur la véracité des images, sur le statut de l’artiste que sur l’objet même de l’art.

Extraits :
He : Where’s Al ?
She : probably sitting in some coffe shop on Hollywood Blvd
He : Wouldn’t surprise me.
She : Not at all.

He : Where’s Al ?
She : Maybe he stayed home to read.
He : What’s he been Reading ?
She : Things on Houdini.

He : Wasn’t Al supposed to come ?
He : I thought so but he said he had a lot of work to do.
He : Painting ?
She : No, he’s being a writer now.
He : Oh.

La dimension autobiographique est récurrente dans le travail d’Allen Ruppersberg, posant la question de l'identité de l'auteur. La figure de l'artiste est souvent présente, mais mise en doute, en retrait. Souvent masqué dans des séries photographiques, Allen Ruppersberg se met en scène comme personnage fictif. Where's Al ? est un dialogue à la recherche de l'auteur, mêlant texte et photographies-souvenirs.
L’œuvre est composée de 150 photographies instamatiques et de 121 fiches comprenant de brefs dialogues. Tous les interlocuteurs tentent de répondre à la question « Où est Al ? ». L’ensemble donne à Al une existence fictionnelle à travers son absence.

Notice FRAC PC/ID

Historique
Restauration

 


Allen Ruppersberg

Né en 1944 à Cleveland (USA). Vit et travaille à New York.

 

 

Allen Ruppersberg, coll. FRAC PC

Poster Objects

1991

23 sérigraphies sur matériaux divers
56 x 35,5 cm chaque

acquisition 1996 | à la galerie Gabriel Maubrie, Paris

n° inv. 996.14.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

photo : FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

Allen Ruppersberg, coll. FRAC PC

Intermission

1989-94

2 photographies noir et blanc | 20 x 25 cm et 134 x 120 cm
1 boîte en carton peinte contenant une photo couleur | 37,5 x 37 x 28,5 cm
1 sérigraphie sur carton | 71 x 56 cm
1 trépied
1 vidéo

acquisition 1996 | au studio Guenzani, Gallarate

n° inv. 996.12.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

photo : Christian Vignaud

 

 

 

 

 

 

Allen Rupperseberg, coll. FRAC PC

Where's Al ?

1972

160 photographies couleur, 110 cartes typographiées
132 x 218 cm l'ensemble

acquisition 1996 | à la galerie Gabriel Maubrie, Paris

n° inv. 996.13.1

Collection FRAC Poitou-Charentes

photo : Christian Vignaud

 

 

 
Haut de page |
Accueil