accueil FRAC Poitou-Charentes

 

 

 

 

 

 

63 Bd Besson Bey | 16000 Angoulême
présentation programmation collection médiation documentation liens
 
 

 

Hors les murs
Expositions

 



Exposition | Angoulême (16), Galeries Lafayette

3 juillet - 2 septembre 2018
Sieglinde Klupsch

Sieglinde Klupsch

Les Galeries Lafayette invitent le FRAC Poitou-Charentes en vitrine. 

L’artiste allemande Sieglinde Klupsch apprécie la pratique de la photographie pour son approche directe du réel. Elle trouve, par exemple, les sources de ses compostions dans les déchets de fin de marché, proposant ainsi des fragments du quotidien qui oscillent entre indices de la vie urbaine, vanité et abstraction. Les deux photographies issues de la collection du FRAC Poitou-Charentes et  exposées en vitrine découlent de cette pratique. Elles sont extraites de la série NÉONS. Déconnectées de leurs environnements, les enseignes L’IMPREVU (2006-08) et SUNSET (2006-08) deviennent des invitations à plonger dans l’univers obscur et fantasmé de la vie nocturne.

________________________________________________

 

 

 

 

Exposition |Tours (37), Musée des beaux-arts

23 juin - 31 décembre 2018
Expérience #12 - Héritage
Philippe Amiel | Emily Bates | Khaled Benfredj | Marie Bourget Éric Dessert | Sarah Jones | Bouchra Khalili | Olivier Lemesle Tania Mouraud | Éric Poitevin | Daniel Schlier

Héritage est la 12e édition du projet « Expérience », créé en 2006 par l’Université de Tours et le Musée des Beaux-Arts, et mené en partenariat avec le Fonds régional d’art contemporain Poitou-Charentes depuis 2011. Ce programme permet à des étudiants de deuxième année d’Histoire de l’Art d’organiser une exposition d’art contemporain, dans le cadre de l’option universitaire « Pratique(s) de l’exposition ». Le groupe est ainsi confronté directement et collectivement aux missions du commissariat d’exposition, depuis la sélection des oeuvres jusqu’à leur accrochage, en passant par la réalisation des supports de communication et la médiation. Tout au long du projet, les étudiants sont accompagnés par les professionnels des différentes institutions impliquées.
L’exposition s’articule cette année autour du thème de l’héritage, qui a guidé le choix des oeuvres issues des collections du FRAC Poitou-Charentes et leur mise en relation avec celles du musée des Beaux-Arts. Il s’agit ici d’aborder l’appropriation d’une culture du passé par les artistes d’aujourd’hui, au travers des thèmes, des pratiques et des conceptions du monde, transmises par les oeuvres d’art. Les étudiants ont tissé des parallèles entre des sujets, des solutions plastiques ou des recherches communes, afin de mettre en valeur ce que certains artistes contemporains ont fait d’un héritage constitué par leurs prédécesseurs, consciemment ou non, puisque les liens établis entre les oeuvres sont totalement extérieurs aux processus créatifs initiaux.
Très diverse, la sélection permet d’envisager la notion d’héritage sous plusieurs angles. Les genres et les thèmes du paysage, du portrait, des ruines antiques, ou encore le travail du vitrail, sont abordés au travers des photographies de Tania Mouraud, Sarah Jones et Eric Poitevin, de la sculpture de Philippe Amiel, ou de la peinture sous verre de Daniel Schlier. Au total, ce sont dix artistes qui sont représentés ici par des oeuvres exposées en contrepoint à celles du musée.
À rebours de la notion de « table rase » trop souvent revendiquée par l’art moderne et contemporain, Héritage propose ainsi une réflexion sur la permanence et l’évolution des codes de représentation à travers les époques. À partir de cette proposition, chaque visiteur pourra considérer les oeuvres exposées à la lumière de sa propre culture visuelle, des images et souvenirs artistiques qui constituent un « héritage » personnel, immatériel mais néanmoins précieux.

>> dossier de presse

______________________________

 

 

 

 

Exposition |Poitiers (86), Musée Sainte-Croix

13 juin - 25 novembre 2018
Agrégation #3 - R(é)volutions
Claire Aumaître | Frédéric Fourcaud | Jacob Kassay | Natacha Lesueur | Mitja Tusek | Julia Wachtel (visuel)

Agregation Révolution


Cette exposition, associant des oeuvres du Musée Sainte-Croix à celles de la collection du FRAC Poitou-Charentes, est la troisième édition d'un projet mené par les étudiant.es en Histoire de l'art et Archéologie - Université de Poitiers qui travaillent depuis des mois à la sélection des oeuvres et à leur mise en espace dans le musée.
Les étudiant.es-apprenti.es commissaires ont été accompagné.es tout au long de leurs recherches par les équipes de l'Université, du FRAC et du Musée. Leur propos s'organise cette année autour des notions d'évolution et de révolution.

______________________________

 

 

 

Jardin Vert, Angoulême (16)
Dector & Dupuy, L’Oreiller de Saint Cybard
sculpture pérenne en marbre


Dector & Dupuy

 

En 2011, dans le cadre de son exposition Renouveau Réalisme, le FRAC Poitou-Charentes a programmé une visite-performance que Dector & Dupuy ont spécifiquement créée pour Angoulême. Lors de leur repérage dans la ville, ils ont découvert un oreiller dans un abri sous les remparts, à l’endroit de l’ermitage attesté du Saint. Le nom de cette visite-performance était trouvé : L’oreiller de Saint Cybard. Ils nourrissent depuis le projet de pérenniser in situ cette émouvante découverte et de la partager durablement par une réplique en marbre blanc de la relique.
"C’était en juin 2011.
Nous remontions le chemin du Jardin vert. Il y a sur le côté un abri sec et tranquille, une sorte de dolmen à demi-enfoncé dans la pente. Au fond de cet abri, comme une apparition, un oreiller. Nous sommes tombés en arrêt devant cette blancheur de marbre, cette présence incongrue. Très vite, à cause de la proximité de la grotte, il est devenu l’Oreiller de Saint Cybard. L’ermite venait ici pour s’allonger - non pas pour faire un somme mais pour méditer sur son renoncement aux valeurs matérielles... Il fallait partager et pérenniser cette émotion première. L’oreiller devait devenir sculpture."

Le FRAC Poitou-Charentes et les artistes remercient les partenaires du projet : Suez et la Ville d’Angoulême ainsi que, pour son aide, l’Union Patronale de la Charente.

 

Hors les murs
Résidences | Ateliers de pratique artistique

 

 

 

 
Haut de page |
Accueil